Page d'accueil


Les témoins photographiés sur Dealey Plaza
Qui est Qui ?
Photographed witnesses in Dealey Plaza - Who's who?
©2006-2017 par Alain Boquet et Marcel Dehaeseleer
Article créé le 13 octobre 2006 - Dernière mise à jour le 15 janvier 2007

Pages: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Nous allons maintenant nous attarder de l’autre côté d'Elm Street. C’est beaucoup plus difficile, car bon nombre de témoins n’ont jamais été identifiés. Ainsi, sur cette photo de Robert E. Croft, une seule personne a été identifiée, il s’agit de F. Lee Mudd. Il a entendu trois tirs qui venaient, selon lui, du TSBD. [Source]
Photo Robert Earl Croft
Photo recadrée de Robert Earl Croft
 
La suite des témoins situés de ce coté de Elm Street est mieux connue. Pour localiser ceux-ci nous allons à nouveau utiliser une image du célèbre film double 8mm d'Abraham Zapruder (Zf-151).
 
Image du film de Zapruder (Zf-151)
Image du film d'Abraham Zapruder (Zf-151)
Liste des témoins
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(9)
(10)
(11)
(12)
(13)
(14)
(15)
(16) 
A. J. Millican
Aurelia Alonzo
Mary Woodward
Anne Donaldson
Maggie Brown
Jane Berry
Betty Thornton
Peggy Burney
John Templin
Ernest Brandt
Jean Newman
Karen Westbrook
June Dishong
Gloria Calvary
Karan Hicks
Carol Reed
 
La première personne identifiable - sur la gauche avec le casque de chantier - est A. J. Millican, un collègue de chantier d’Howard Brennan. Il a entendu trois tirs, qui provenaient du croisement de Houston Street et Elm Street, puis deux autres tirs provenant des colonnades et enfin trois autres, qui provenaient de la même direction, mais un peu plus loin toutefois. [Source]

La personne située à la droite de Millican n’a pas été identifiée. 

Ensuite, nous avons Aurelia Alonzo, qui accompagnait Mary Woodward ce jour là. Elle n’a pas témoigné. 

Puis nous trouvons Mary Woodward, journaliste au Dallas Morning News. Elle a écrit le récit de ce qu’elle a vu juste après les faits, pour la publication du lendemain. Elle a été interrogée plus tard par le FBI . Elle dira avoir entendu trois tirs, qui provenaient de derrière elle et sur sa droite, donc probablement de la palissade. [Source]

N.B. Millican, Alonzo et Woodward sont visibles sur la photo #6 tirée par James Altgens (voir ci-dessous).
 

Mary Woodward, Aurelia Alonzo et A. J. Millican
Photo #5 de James Altgens (recadrée)

Nous avons ensuite Anne Donaldson et Maggie Brown, celles-ci étaient également venues avec Woodward; suivies de Jane Berry, employée chez l’éditeur Scott-Foresman, situé au 3ème étage du TSBD. Elle a entendu trois tirs, sans préciser d’où ils provenaient. [Source] Jane Berry était accompagnée sur sa droite par Betty Thornton, également employée chez l’éditeur Scott-Foresman. Elle n’apportera que très peu de précisions, elle a entendu des tirs, sans voir ceux-ci atteindre le President Kennedy. [Source]

Ensuite, nous avons Peggy Burney, qui n’a pas témoigné. 

Suivent deux hommes, John Templin, un routier, qui a entendu deux tirs, puis Ernest Brandt, qui a entendu trois tirs. Ils n’ont pas témoigné. 

La femme située à la droite de Brandt est Jean Newman. Elle a entendu deux tirs, qui, selon elle, provenaient de sa droite, donc, à priori, en direction de la palissade. [Source]

Il y a enfin un groupe de 5 personnes:
- Karen Westbrook, employée chez South Western Publishing situé dans le TSBD, elle ne parle que du premier tir. [Source]
- June Dishong, qui a entendu clairement trois tirs qu'elle a consignés dans un journal intime qui n’a été retrouvé qu’après sa mort survenue en 1998.
- Gloria Calvary, elle aussi ne parle que du premier tir. [Source]
- Karan Hicks, elle ne parle également que du premier tir. [Source]
- Carol Reed, elle ne parle pas du nombre de tirs. [Source]
Ces trois dernières personnes étaient, comme Karen Westbrook citée plus haut, employées chez South Western Publishing.

La suite d’Elm Street est visible à partir de la photo de Charles L. Bronson, qui nous avait permis de localiser Toni Foster. Nous allons détailler les témoins en partant la droite vers la gauche. Carol Reed, encadrée en bleu ciel, a été évoquée précédemment dans l'image Zf-151 du film de Zapruder sur laquelle elle est à demi-masquée par le panneau Stemmons.

Portion recadrée de la cinquième photo
de Charles Leslie Bronson
Portion recadrée de la cinquième photo de Charles Leslie Bronson
 

A la droite de Carol Reed, il y a la famille Chism.
Marvin Faye Chism a entendu 2 tirs qui provenaient de derrière elle. [Source] Son mari, John Arthur Chism, a également entendu deux tirs. Il a regardé derrière lui pour voir d’où ceux-ci pouvaient provenir. [Source] Dans sa déclaration au FBI, il parle d’au moins deux tirs et peut être trois, mais pas plus. Il précise qu'il s’est retourné pour regarder derrière lui mais il n’a rien vu de suspect. [Source] Leur fils âgé que de trois ans au moment des faits n’a pas témoigné.
 
Il y a ensuite un deux adolescents, non identifiés, puis celui que l'on a baptisé "Dark Complected Man" (DCM), qui n’a pas non plus été identifié.
 
Nous arrivons ensuite à "l’homme au parapluie" (Umbrella Man), Louie Steven Witt. Il a entendu trois tirs ou plus, sans pouvoir dire d’où ils provenaient. [Source]

Ensuite, au pied du lampadaire, il y a Cheryl McKinnon, une étudiante en journalisme. Elle a entendu trois tirs, qui venaient selon elle de la palissade. Elle s’est retournée dans cette direction, elle a alors vu de petits nuages de fumée mais aucune personne n’était visible (San Diego Star-News du 22 novembre 1983).

La femme située à côté d’elle n’a pas été identifiée.

Ci-contre une image du film 16mm de Dave Wiegman, Cheryl McKinnon allongée sur le sol (après la fusillade).
A l'arrière-plan, Faye Chism portant son fils dans ses bras.
Cheryl McKinnon
Film de Dave Wiegman
Cheryl McKinnon - Dave Wiegman film
La famille Newman
Photo Frank Cancellare
La famille Newman - Photo Franck Cancellare
Enfin, nous avons la famille Newman.

William Eugene Newman a entendu deux tirs, qui provenaient, selon lui, de la palissade. [Source]
Son témoignage est confirmé dans une déposition faite au FBI. [Source]

Gayle Newman, son épouse, a entendu trois tirs. Elle ne précise pas la provenance des tirs. [Source]
Son témoignage est confirmé dans une déposition faite au FBI. [Source]

Les deux enfants Newman, agés de 2 et 4 ans, n’ont bien entendu pas témoigné. Mais ils ont fait la une de bons nombres de journaux, allongés sur l’herbe, avec leurs parents les recouvrant.

Ci-contre une photo de la scène tirée par Franck Cancellare.
Derrière la famille Newman, perchés sur le piédestal, il y a Abraham Zapruder et sa secrétaire Marylin Sitzman
Zapruder a entendu deux ou trois tirs. [Source] Selon Zapruder, en fonction de ce qu’il a entendu, il pense que les tirs venaient de derrière lui. [Source]
Sitzman, quant à elle, n’a jamais témoigné. Toutefois, John Wiseman a parlé avec elle juste après les tirs et elle lui a dit que les tirs venaient du TSBD. [Source]
 
Nous terminerons avec Emmett Hudson, qui se trouvait sur les marches qui menaient à la palissade. Il a entendu trois tirs, qui provenaient d’au dessus de lui et derrière lui. [Source] Devant la Commission Warren, il sera plus précis; les tirs provenaient d’au dessus et de derrière la limousine. [Source] Hudson précisera également que les tirs pouvaient provenir du TSBD. [Source]
 
Emmett Hudson
Photo Phil Willis
Emmett Hudson - Photo Philip L. Willis (portion recadrée)

<-- Page 1 Page 2 Page 3 -->

© 2001-2017 by Marcel Dehaeseleer & Copweb Research
Contact: webmaster@copweb.be Homepage: www.copweb.be

Marcel Dehaeseleer
JFK Homepage
Copweb Research Belgium