Page d'accueil


Les témoins photographiés sur Dealey Plaza
Qui est Qui ?
Photographed witnesses in Dealey Plaza - Who's who?
©2006-2017 par Alain Boquet et Marcel Dehaeseleer
Article créé le 13 octobre 2006 - Dernière mise à jour le 15 janvier 2007

Pages: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Les témoins du Triple Underpass
Pour avoir une vision complète de la rambarde du pont de chemin de fer - "Triple Underpass" - nous vous proposons un montage de deux photos constitué de la 6ème photo de James W. Altgens et de la 3ème photo de Harry Cabluck.
 
N.B. Ces deux photos n’ont pas été prises au même moment mais dans un intervalle de temps très proche.
Les témoins sur le Triple Underpass
Photos james Altgens et Harry Cabluck
(composite)
Composite constitué des photos 6 et 3 tirées respectivement par James W. Altgens et Harry Cabluck 
- Les témoins situés sur le TUP sont les suivants (de la gauche vers la droite):
 
Nolan H. Potter, employé chez Union Terminal, a entendu trois tirs et vu de la fumée au-dessus de l’arbre devant le TSBD. Toutefois, il ne sera pas en mesure de dire d’où venaient les tirs, Potter est appuyé sur la rambarde devant Foster (voir détail encadré). [Source]
 
J. W. Foster,  membre de la police de Dallas, pour lui il y a eu trois tirs provenant du croisement entre Houston Street et Elm Street. [Source]
 
James L. Simmons, employé chez Union Terminal. Il a entendu trois tirs qui venaient, selon lui, du TSBD. Il a également vu de la fumée qui provenait de devant le TSBD. [Source]
  
- Il y a ensuite un petit groupe de trois, il s’agit de:
 
Richard Calvin Dodd, employé chez Union Terminal, il n’a pas été en mesure de dire combien de tirs avaient été tirés, ni d’où ils provenaient. [Source]
 
Austin Lawrence Miller, employé chez Texas Louisiana Freight Bureau. Dans sa première déclaration il dit qu’il a entendu trois tirs, il ne précise pas d’où provenaient les tirs. Il parle toutefois de fumée ou de vapeur, qui venait d’un groupe d’arbre, à proximité de la palissade. Mais il dit qu’il n’a vu personne à cet endroit ni au niveau des rails de chemin de fer. [Source]
Devant la Commission Warren il sera plus précis dans ses déclarations, il répétera avoir entendu trois tirs. Il rajoutera qu’à ce moment là il a regardé au niveau du Grassy Knoll pour voir s’il y avait quelqu’un qui jetait des pétards. Il regarda alors également au niveau des voies de chemin de fer pour voir s’il y avait quelqu’un, il n’y avait personne. Il a ensuite regardé la limousine partir à toute vitesse. [Source]
 
Royce G. Skelton, également employé chez Texas Louisiana Freight Bureau. Dans sa première déclaration il a déclaré avoir entendu quatre tirs, sans préciser d’où ils provenaient. [Source] Il répétera la même chose devant la Commission Warren, quatre tirs, tout en précisant que selon lui, ils provenaient des environs de la limousine. [Source]
 
- Un peu plus loin, sur la droite, nous avons un groupe de quatre personnes qui sont:
 
Franck E. Reilly, employé chez Union Terminal, pour lui il y a eu trois tirs qui provenaient des arbres situés sur le Grassy Knoll. [Source]
 
Thomas J. Murphy, employé chez Union Terminal a entendu trois tirs qui venaient d’une zone située à l’ouest du TSBD. [Source] (sur la page de droite).
 
Curtis Freeman Bishop, employé chez Union Terminal a entendu trois tirs sans pouvoir fournir d’autres informations utiles. [Source] (sur la page de droite).
 
S. M. Holland, employé chez Union Terminal. Dans sa première déclaration il dit avoir entendu quatre tirs.  Après le premier tir il a regardé vers le Grassy Knoll et il a vu de la fumée qui venait des colonnades. Il s’est rendu derrière la palissade juste après les tirs, mais il n’a vu personne s’enfuir. [Source] Devant la Commission Warren, il répétera la même chose, quatre tirs et de la fumée au niveau du Grassy Knoll, à noter qu’il sera moins catégorique sur le tir qui a causé cette fumée. [Source]
S.M. Holland
S. M. Holland expliquant ce qu'il a vu...

- Nous avons ensuite une personne isolée:
 
Walter Luke Winborn, employé chez Union Terminal. Il a entendu trois tirs. Il ne pourra pas dire d’où ils provenaient, il précisera cependant qu’ils provenaient tous du même endroit. [Source] (sur la page de droite).
 
- Nous avons pour terminer:
 
Clemon Earl Johnson, employé chez Union Terminal. Il ne pourra pas dire combien de tirs il a entendu. Il dira avoir vu de la fumée au niveau des colonnades, mais selon lui, il s’agissait des gaz d’échappement d’une des motos qui escortaient la limousine. [Source]
 
Ewell William Cowsert, employé chez Union Terminal. Il a entendu deux ou trois tirs sans pouvoir dire d’où ils provenaient. [Source] (sur la page de droite).
 
George A. Davis, employé chez Union Terminal. Il n’a pas pu dire combien de tirs il avait entendu. [Source]

 


<-- Page 2 Page 3 Page 4 -->

© 2001-2017 by Marcel Dehaeseleer & Copweb Research
Contact: webmaster@copweb.be Homepage: www.copweb.be

Marcel Dehaeseleer
JFK Homepage
Copweb Research Belgium