Page d'accueil

1ère édition: le 1er mars 2006 - Dernière mise à jour: le 4 février 2008 - Page 6
La Petite Gazette
Les nouvelles de Copweb JFK en français

Page 1 - Page 2 - Page 3 - Page 4 - Page 5 - Page 6 - Page Magazine 1 - Bookshop - Off Topic RTBF Hoax

Cliquez pour vous inscrire à la Mailing List
Livres Internet Ce site est listé dans la catégorie Société - Criminalité Annuaire gratuit

Soyez les bienvenus!
Marcel Dehaeseleer
Webmaster Copweb JFK Cette Petite Gazette a été crée suite aux demandes répétées de proches et de membres de Forums francophones dédiés à l'assassinat du Président kennedy. Le but de cette Petite Gazette est de présenter, en français, les diverses matières abordées en anglais sur mon site. Au fil du temps, j'ajouterai également un résumé des divers "threads" (fils) auxquels j'aurai participé sur certains JFK-Forums outre-Atlantique. Enfin, quelques articles, nouvelles ou explications didactiques seront diffusés en fonction de l'actualité relative à la recherche sur l'assassinat de JFK. Je vous souhaite une bonne lecture, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques ICI.
 

1 mars, 2006 Petites réflexions à propos de trois documents de référence. Modif. 09/03/2006
Documents concernés: "The Men Who Killed Kennedy" - "Pictures Of The Pain" - "The Assassination Files"

Malgré leur grand mérite et la considération que j'ai pour les auteurs respectifs de ces trois documents; je pense qu'il était nécessaire de remettre les pendules à l'heure concernant deux fausses informations susceptibles d'induire le public en erreur. Après vérifications et contacts avec les auteurs, il s'avère que ces erreurs étaient involontaires et qu'elles ont été diffusées de bonne foi. Dès lors, il n'y a pas eu de tentatives de désinformation volontaire de leur part, ce dont je ne doute plus aujourd'hui.

Cependant, l'absence de rectification de ces erreurs lors de rééditions ou simplement la non-signalisation de celles-ci via ajout d'une liste d'errata constitue une désinformation de fait. Vous trouverez donc dans les deux articles ci-dessous des explications détaillées relatives à ces trois documents et aux erreurs en question.

  Lire l'article relatif à "The Men Who Killed Kennedy", lié aux photos de Mary Moorman.
  Lire l'article relatif à "Pictures Of The Pain" et "The Assassination Files", concerne le film de Dave Wiegman.

 
Cliquez pour accéder à la page et aux
illustrations relatives à cet article.
(en anglais)
DVD via amazon.fr
8 mars, 2006 Les photos de Mary Moorman - "The Men Who Killed Kennedy" Modif. 30/03/2006
Le 22 novembre 1963, Mary Ann Moorman (31 ans) et son amie Jean Hill (32 ans) s'étaient rendues sur Dealey Plaza à l'occasion de la visite du Président Kennedy. Mary Moorman avait emporté avec elle son appareil photo à développement instantané de type Polaroid Highlander modèle 80A

Ce jour-là les deux amies tireront cinq photos instantanées dont la plus célèbre est la cinquième. Cette cinquième photo fût tirée à l'instant précis où JFK reçoit le coup fatal en pleine tête. Cette photo instantanée est toujours actuellement au centre de diverses polémiques. Note: Au total, Jean Hill tirera une photo, Mary Moorman quatre.

Liste et description des cinq photographies Polaroid.

- Afin de s'assurer du bon fonctionnement de l'appareil, Moorman et Hill se photographièrent mutuellement.

Photo #1: Cette photo montre Jean Hill assise sur le siège passager avant de la Ford Thunderbird de Moorman, portière ouverte - le véhicule est stationné sur Houston Street.

Photo #2: La seule tirée par Jean Hill, montre Moorman debout devant la portière ouverte de la Ford; le TSBD est visible à l'arrière-plan droit. Moorman tient en main la 1ère photo qu'elle a tirée quelques instants auparavant.
- Par la suite, les deux jeunes femmes se mirent en quête d'un emplacement offrant une vue dégagée afin de tirer d'autres photos lors du passage du cortège présidentiel. Elles prirent finalement position sur la pelouse faisant face au Grazy Knoll.   

Photo #3:
Tirée par Mary Moorman, montre un motard de la pré-escorte (Officer Glen McBride), ami de Mary - la façade du TSBD est presque entièrement visible en arrière-plan.

Photo #4: Cette photo, également tirée par Mary Moorman, a été égarée et est censée montrer un autre motard (Officer W. George Lumpkin), également ami de Mary. L'angle de prise de vue étant plus ou moins similaire à celui de la photo #3, le TSBD devrait également apparaître à l'arrière-plan.

Photo #5: Cette photo montre les 2/3 arrière de la Lincolm présidentielle et ses occupants au moment du tir fatal. A l'avant-plan apparaissent partiellement deux motards escortant la Lincoln sur le flanc gauche, un troisième motard sur le flanc droit. Bill Newman est également visible sur le trottoir opposé. A l'arrière-plan apparaissent, la structure de la pergola, le Grazy Knoll et la Piket Fence, Abraham Zapruder et Marylin Sitzman perchés sur le piédestal et enfin Blackdogman. Sur les escaliers Emmett Hudson (au centre) encadré par deux hommes encore non identifiés à ce jour.
N.B.
Invisible à l'oeil nu - serait capturé à l'arrière-plan celui que l'on a baptisé "Badgeman". Ce personnage fera l'objet d'un article ultérieur.
Les cinq photographies de Mary Moorman tirées le 22 novembre 1963 sur Dealey Plaza

Les cinq photos Polaroid de Mary Moorman

The Men Who Killed Kennedy - The History Channel

En 1988, à l'occasion du 25ème anniversaire de la disparition du Président Kennedy, le producteur Nigel Turner réalisa une série télévisée intitulée "The Men Who Killed Kennedy" (Les hommes qui ont tué Kennedy). La série de six épisodes a été largement diffusée au Royaume-Uni et aux États-Unis. Ce documentaire, reprenant l'intégralité des six épisodes, est depuis plusieurs années distribué en VHS et double DVD par le célèbre et non moins sérieux HISTORY CHANNEL. Le documentaire expose les faits, explore diverses théories et propose quantité d'interviews de témoins de l'époque. Après visionnage des deux DVD l'appréciation générale est excellente, cependant...

Mise en évidence d'une grossière erreur.

Où se situe le problème?


Sur le DVD N°1, dans le deuxième épisode intitulé "The Forces Of Darkness" (les forces des ténèbres) - qui propose une interview de Mary Moorman - Mary est interviewée sur Dealey Plaza à l'endroit précis qu'elle occupait lorsqu'elle tira sa fameuse photo Polaroid #5. Pour cette séquence Mary est munie de son fameux appareil photo Polaroid Highlander Model 80A.

Précisions.

L'appareil photo de Mary Moorman, nonobstant son mode particulier de fonctionnement lié au développement instantané, fonctionne néanmoins comme tout appareil classique et produit des photos rectangulaires, à savoir:
- Lorsque l'appareil est tenu horizontalement l'image enregistrée est horizontale c à d. au format "paysage" (grands côtés Nord-sud et petits côtés Ouest-est.) 
- Lorsque l'appareil est tenu verticalement l'image enregistrée est verticale c à d. au format "portrait" (petits côtés Nord-sud et grand côtés Ouest-est.)

Dès lors il ne faut pas être grand clerc pour réaliser que les photos #1 et #2 ont été tirées alors que l'appareil photo était tenu VERTICALEMENT et que les photos #3 et #5 ont été tirées avec l'appareil photo tenu HORIZONTALEMENT!
N.B. La photo #4 n'est pas concernée par cet article c'est donc arbitrairement qu'elle est représentée horizontalement dans l'illustration ci-dessus.

La grossière erreur – Une bourde MONUMENTALE et INCOMPRÉHENSIBLE!

Qui d'autre que la personne concernée est la mieux à même d'expliquer ses faits et gestes...

Dès lors - concernant la manière et les conditions dans lesquelles le Polaroid #5 a été réalisé - on devait s'attendre à des explications et à une démonstration claire et précise de la part de Mary Moorman.
Ce ne sera pas le cas!
Étrangement, Mary Moorman - lors de la reconstitution des faits - va tenir son appareil photo VERTICALEMENT!!! ... contrairement à toute logique!

Il s'agit là bel et bien d'une bourde monumentale et incompréhensible. Aucun doute n'est permis, tant le film de Zapruder que celui de Marie Muchmore permettent de constater de visu que Moorman tenait effectivement son appareil photo horizontalement lorsqu'elle tira sa photo Polaroid #5.

Faut-il voir dans cette grossière erreur une tentative de désinformation, et si c'est le cas, quelle en est la raison. Je pris contact avec Gary Mack afin d'éclaircir le mystère. 
Ci-dessous, un extrait de la réponse de Gary Mack traduite en français, la version original en anglais est disponible sur la page illustrée (lien au bas de cet article.)
Mary Moorman expliquant comment
elle a réalisé son Polaroid #5

Réponse (e-mail) de Gary Mack.

"Marcel,
.../...
Exact, comme tu as pu le constater, Moorman tient l'appareil photo incorrectement. Autant que je me souvienne nous avions noté cette erreur durant le tournage mais c'est la version erronée qui a été utilisée dans le programme. Toutes les décisions quant au contenu du programme ont été prises par le producteur, Nigel Turner.

Gary Mack"


Conclusions

Selon les explications de Gary Mack, dont je n'ai aucune raison de douter, The History Channel n'est pas responsable de l'erreur; c'est Nigel Turner et C.I.T. (Central Independent Television) qui sont à la base du document original. Soit!
Néanmoins, en lisant entre les lignes les explications fournies par Gary on comprend que l'erreur a été signalée durant le tournage. Il est plus que probable que plusieurs prises ont été tournées sur Dealey Plaza et c'est finalement la scène erronée qui a été retenue lors du montage définitif.

Y-a-t-il eu tentative volontaire de désinformation de la part de Nigel Turner et/ou de C.I.T., ma réponse est NON!
Considérant ce qui suit:
- La polémique relative au contenu global du fameux Polaroid #5.
- La controverse relative à la localisation de Mary Moorman lorsqu'elle tira cette fameuse photo.
- Les diverses théories échafaudées quant au contenu de l'arrière plan de cette photo (article à venir.)
La portion de documentaire relative au Polaroid #5 de Moorman constitue t-elle une désinformation (involontaire), ma réponse est OUI!
Lorsqu'un éditeur renommé comme "The History Channel", généralement considéré par le public comme étant digne de confiance, distribue un document sans mentionner la liste des erreurs contenues dans ce même document, il s'agit de DÉSINFORMATION!

Je suis d'ailleurs persuadé que cette désinformation est à la base de l'erreur commise par Oliver Stone lorsqu'il réalisa son film "JFK". En effet, lors de la scène de l'assassinat sur Dealey Plaza, l'actrice qui incarne Mary Moorman tient également son appareil photo VERTICALEMENT!
Quant à la raison pour laquelle Mary Moorman a fait cette erreur,… La question reste à ce jour sans réponse!
© Mars 2006 par Marcel Dehaeseleer

Page illustrée relative à cet article (en anglais)
 Retour en haut de la page 


 
1 mars, 2006 Le film de Dave Wiegman Jr. - La version de Robert J. Groden Modif. 03/03/2006
Dave Wiegman Jr., cinéaste professionnel correspondant à la Maison Blanche pour le compte de NBC, circulait à bord de la "Camera Car 1" (6ème voiture derrière celle du Président Kennedy.) Le film de Wiegman commence par une vue du virage sur Houston/Elm Street au moment du premier coup de feu, l'entrée du Texas School Book Depository est clairement visible. Lorsqu'il réalisa ce qui se passait, Wiegman débarqua de son véhicule et continua à filmer de manière saccadée la confusion régnant sur Dealey Plaza.

Selon Richard B. Trask, auteur du livre "Pictures of the Pain" - souvent considéré comme une référence, la durée du film de Dave Wiegman est de trente-six secondes et demi (36,5 sec.) et représente une seule séquence filmée sans interruption.

Au sein de la "JFK Research Community" le film de Dave Wiegman est souvent utilisé en guise d'étalon et comparé, à des fins de synchronisation, avec notamment le film de Mark Bell. La pierre d'achoppement étant la présence ou non d'Abraham Zapruder sur le piédestal (il serait impossible de discerner Zapruder sur ce film). Si le film de Wiegman représente réellement un plan-séquence continu, sur lequel on arrive à discerner la limousine Présidentielle s'engouffrant sous le Triple Underpass, il est peu probable que Zapruder ait eu le temps de quitter son piédestal. Cependant, certains continuent de nier la présence de Zapruder sur le film alors que celui-ci devrait inévitablement être visible!
La version du film de Wiegman généralement utilisée, au sein de la communauté des chercheurs, est celle produite par Robert J. Groden. Il existe deux différents supports sur lesquels Groden a compilé la majorité des films de l'assassinat. Le premier support (1ère édition) est une cassette VHS, "The Assassination Films"; le second est un DVD "The Assassination Files." Excepté la facilité de navigation offerte par le DVD et une qualité accrue des images, le contenu du "document" est identique quel que soit le support.

A la fin du mois de janvier 2006, une nouvelle controverse éclata, sur le Forum JFK-Research, à propos de la présence ou non de Zapruder sur le piédestal. Intrigué, je pris part aux discussions et visionnai en boucle, et également image par image, le film de Wiegman produit par Groden. Au bout du compte, je constatai que le film fourni par Groden ne constituait pas un document intègre susceptible d'être utilisé à des fins de synchronisation. Suite à une analyse approfondie je mis en évidence la présence de trois éléments déterminants invalidant les affirmations de Richard B. Trask ainsi que l'intégrité du film de Wiegman, du moins en ce qui concerne la version de Groden.

Mes constatations furent les suivantes:
- La durée de la version fournie par Groden est de trente secondes, dès lors le film est raccourci de près de six secondes et demi!
- Il y a au moins un "splice" (collure) sur le film de Wiegman, il a donc été amputé d'un nombre indéterminé d'images (frames.) 
- Le film de Wiegman n'a pas été tourné en un plan-séquence continu mais est en fait constitué de trois plans distincts d'où rupture de la continuité des faits enregistrés. De plus, ces trois séquences semblent avoir été assemblées à l'aide d'un effet de transition vidéo, fondu-enchaîné, effet basic couramment utilisé en post-production.

Réactions et commentaires de Gary Mack
La réaction de Gary Mack ne se fît pas attendre.
Dès le lendemain de la publication sur mon site de la page relative au film de Wiegman je reçu un sympathique e-mail de Gary.
Gary Mack confirmait la majeure partie de mes affirmations.
Le film de Wiegman est effectivement composé de trois sections distinctes.
Le film comporte non pas un seul "splice" mais deux!

Gary attira également mon attention sur ce que j'aurais erronément interprété comme un effet de transition entre les séquences. Selon lui, il n'y a pas d'effet de transition entre chaque section du film mais simplement un artefact induit par les deux processus distincts et combinés cités ci-dessous.
1°) Le transfert du support film vers le support vidéo.
2°) Le codage du signal vidéo NTSC vers le standard PAL.

Conclusions
- Le film de Dave Wiegman, du début à la fin, ne représente pas les faits dans leur continuité tel qu'ils se sont produits le 22 novembre 1963 sur Dealey Plaza.
- L'absence de Zapruder sur le piédestal peut s'expliquer par la quantité indéterminée d'images manquantes. En effet, la première collure intervient justement au moment où Wiegman vise pour la première fois en direction du piédestal.
- Malgré la grande qualité de son travail Richard B. Trask n'est pas correct dans son affirmation relative à un plan-séquence unique et continu.
- Et je conclurai en vous faisant part de mon opinion à l'égard de Robert J. Groden.
Robert Groden n'est pas un véritable chercheur. Ce serait plutôt un opportuniste très compétant dans le domaine des techniques liées à la reproduction (copie) de films cinématographiques. Robert J. Groden n'est cependant qu'un simple collectionneur de films relatifs à l'assassinat du Président John Fitzgerald Kennedy, il n'est pas à proprement parler un authentique CHERCHEUR (without malice!)

Page illustrée relative à cet article (en anglais)
 Retour en haut de la page 

© Mars 2006 par Marcel Dehaeseleer


Glossaire
Badgeman: Littéralement "l'homme au badge". Ce personnage controversé, découvert en 1982 par Gary Mack et Jack White, ressemble à un homme en uniforme de la police de Dallas en train de tirer un coup en direction de JFK (capturé sur le Polaroid #5 de Moorman.)
Bill Newman:
Père de famille témoin de l'assassinat, il était à quelques mètres de la limousine Présidentielle lorsque JFK fût atteint à la tête. Bill Newman était accompagné de son épouse et leurs deux jeunes fils, ceux-ci sont capturés sur un bon nombre de films et photos.
Blackdogman:
Forme humaine ressemblant à un chien noir accroupi derrière le Retaining Wall (d'où le nom.)
Camera cars 1, 2 et 3:
Trois voitures (cabriolet) faisant partie du cortège présidentiel. Ces trois automobiles transportaient des photographes et cameramen accrédités, elles étaient respectivement positionnées dans le cortège en 6ème, 7ème et 8ème position.
C.I.T.: Central Independent Television, chaîne TV commerciale britannique à l'origine du documentaire "The Who Killed Kennedy."
Emmett Hudson: Employé municipal de la ville de Dallas (gardien de parc). Emmett Hudson est capturé sur le polaroid #5 de Moorman, il apparaît debout sur les marches du knoll (au centre.)
Frame:
Littéralement "armature", terme employé pour désigner une image unique d'un film cinématographique.
Gary Mack:
Curateur du Sixth Floor Museum de Dallas - Ancien Texas School Book Depository aujourd'hui devenu un musée.
Grazy Knoll:
Bute gazonné sur laquelle est plantée la barrière de piquets (palissade.)
Jack White:
Chercheur indépendant co-découvreur avec Gary Mack du fameux Badgeman. Jack White est également persuadé que le film de Zapruder a été intensivement manipulé voire totalement fabriqué. Lien Internet: Jack White Educational Research.
JFK Research Community:
Communauté des chercheurs travaillant sur l'assassinat du Président John Fitzgerald Kennedy.
Marie Muchmore:
Employée chez Justin McCarty Manufacturing Compagny situé à quelques pâtés de maisons de Dealey Plaza. Cinéaste amateur qui captura sur film l'assassinat de JFK d'un position opposé à celle de Zapruder. Marie Muchmore était équipée d'une camera 8mm Keystone K7 zoom lens (N° de série 20648.)
Marylin Sitzman: Secrétaire d'Abraham Zapruder se trouvait à ses cotés afin de le "stabiliser" durant la prise de vues. 
NTSC:
Standard TV, (National Television Standard Committee) utilisé aux USA et certains pays d'Amérique du Sud. Ce standard n'offre que 525 lignes mais un effet réduit de scintillement car il fonctionne avec un rafraîchissement d'image à 60Hz.
Officer:
Agent de police.
PAL: 
Standard TV, (Phase Alternation Lines) choisi par une majorité de pays qui utilisent le 50Hz. Ce standard offre 625 lignes, donc une bonne qualité d'image et de couleur.
Pergola: Imposante structure architecturale décorative (structure double disposée de part et d'autre de Dealey Plaza.)
Piket Fence: Barrière de piquets (palissade) surplombant la bute gazonnée (monticule herbeux.)
Plan-séquence: Un plan-séquence est un film au cours duquel la caméra se déplace librement dans le décor, suit un/des personnage(s), va et vient dans toutes les directions; le tout en continuité, sans coupure, donc sans artifice de montage. Exemple de faux plan-séquence, la scène d'ouverture du blockbuster "Snake Eyes" de Brian De Palma, +/- 20min (ce plan-séquence a été "raccordé" numériquement.)
Retaining Wall: Mur de soutien (extension architecturale de la Pergola.)
Splice:
Collure de deux segments de film bout à bout.
TSBD: Abréviation pour "Texas School Book Depository."
TMWKK: Abréviation utilisée au sein de la JFK Research Community pour citer le documentaire "The Men Who Killed Kennedy."
Zapruder (Abraham): Homme d'affaire et cinéaste amateur ayant capturé l'assassinat de JFK à l'aide de sa camera Bell&Howell 414PD - double 8mm (N° de série AS13486.).

Sources
Livre "Pictures Of The Pain" - © 1994 par Richard B. Trask
DVD - Documentaire "The Men Who Killed Kennedy" - © 1988 par The History Channel
DVD - Le film "JFK" - © 1991 par Oliver Stone

Autres ressources
Les Témoins Photographiés sur Dealey Plaza

Annuaire pour le Référencement Google Partenaire
Annuaire Webmaster
Annuaire pour le Référencement Google

© 2001-2017 par Marcel Dehaeseleer & Copweb Recherches
Contact :
webmaster@copweb.be Homepage: www.copweb.be

Page 1 - Page 2 - Page 3 - Page 4 - Page 5 - Page 6 - Page Magazine 1 - Bookshop - Off Topic RTBF Hoax

Marcel Dehaeseleer
JFK Homepage
Copweb Research Belgium